Un article intéressant à lire sur le site Le Café des Médias, par Emmanuelle Patry

spam

Dans un musée en ligne, on fait l’expérience d’une image, qui est une reproduction. S’il faut se méfier des reproductions (différence de format avec l’original, etc), cela ne veut pas dire qu’elle ne génère pas d’émotion…

Les grands musées proposent désormais leurs collections… en ligne. Une véritable révolution dans notre rapport aux oeuvres d’art puisqu’il est désormais possible de les découvrir de chez soi. Mais on peut se demander si cette visite virtuelle n’est pas une expérience esthétique appauvrie : voir la Joconde au Louvre, ce n’est pas la même chose que sur tablette, même en haute résolution. En parallèle, des initiatives autour de l’art et du numérique voient le jour, comme la startup Artips, qui diffuse chaque jour une newsletter consacrée à l’art à ses 70 000 abonnés. Alors, qu’apporte l’expérience numérique au public ?
TheFrickCollection_OfficerAndLaughingGirl-JohannesVermeer_withinfopanel

Musées en ligne : une expérience esthétique ?