3130393-consolespecscompared

La Xbox one Slim est sortie le 31 aout. Plus mince ( forcément), elle perd 40% du poids et de l’espace par rapport au modèle d’origine.
Les offres, qui démarrent à 299€, s’étendent de 299€ jusqu’à plus de 349€ fonction de la capacité de disque dur alloué. ( les capacités démarrant à 500 Go, et s’étalant jusqu’à 2 To).

Ce qui n’est pas du luxe vu que l’intégralité des jeux demande désormais une installation disque dur depuis cette génération. Un jeu comme The Witcher 3 vous demandant par exemple plus de 50 go de données à installer, les disques durs se remplissent assez vite.

Les nouveautés de ce modèle ?

Sachez déjà d’une , que les vieux modèles premières générations vont tout simplement disparaître des étalages au profit de ce modèle slim.

  • Lecture du Blue Ray en 4K.
  • Compatibilité avec la technologie HDR.
  • Manette légèrement revue pour notre confort.

La PS4 slim

Comme sa concurrente, le prix démarre à 299 €, et grimpe en fonction de la capacité de disque dur, et du pack de jeu. Rien de neuf si ce n’est la perte de taille et de poids par rapport au modèle d’origine, qui comme sa concurrente devrait disparaître une fois les stocks épuisés. La PS4 slim n’offre en revanche aucune nouveauté technologique, si ce n’est la perte de la prise optique si importante pour certains.

Niveau bruit, un testeur assure avoir relevé un maximum de 24 Db pour la PS4 slim contre 34 Db pour l’ancien modèle.
Autant dire que la différence est énorme, et que cet argument est probablement le plus important vu le bruit généré par la PS4 originale.

La PS4 Pro

Le modèle Pro , dont les prix débuteront à 399€ dans nos contrées, proposera-t-elle, une expérience de jeu différente de la PS4 classique.

La carte graphique change. Le GPU passe de 1.84 TFLOPS à 4.2 TFLOPS. Le GPU étant l’élément le plus important pour jouer, il est utile de préciser que le modèle Pro , proposera donc un meilleur rendu graphique sur les jeux.La résolution , passera (enfin) de base en 1080P, et l’upscaling en 4K sera possible.

La 4K native sera de facto possible, mais nullement généralisée. Sony a aussi assuré que la fameuse compatibilité HDR ( qui permet un meilleur rendu visuel, jouant notamment sur les contrastes), sera de mise sur toute une gamme de jeux déjà sortie.

Réservé pour le moment aux nantis,la technologie HDR et 4K nécessitant bien entendu, une TV ou un écran compatible.

La console garde néanmoins l’avantage par rapport au modèle classique, en proposant un meilleur rendu visuel sur les jeux, et peut-être, en fonctions des cas , une meilleure fluidité.

Cette dernière n’étant pas mise en avant par les constructeurs, le grand public a pris l’habitude de jouer en 30 FPS, et un consommateur lambda ne devrait actuellement pas vous parler de fluidité, et plus de Teraflops.

L’avis d’Electricnews

À noter et comme ça a déjà été dit sur Electricnews, l’arrivée de nouveaux modèles de consoles plus puissants est une grande première dans l’histoire du jeu vidéo. Microsoft sortira l’artillerie lourde l’an prochain, avec sa Xbox One Scorpio , qui elle devrait bénéficier d’un GPU tournant à 6 Teraflops. ( Les constructeurs communiquent là-dessus, et non sur le framerate qui est tout aussi important, mais qui se voit moins à l’époque où le marketing se fait à base de vidéo précalculé sur YouTube). Ne vous étonnez donc pas de tomber sur des gens qui vous parleront , sans forcément savoir de Teraflops pour les différents modèles, alors qu’ils seront à peine à combien d’images/secondes tournent leurs jeux favoris.

On ne connait ni le prix ni la date de sortie de la future Xbox one Scorpio. On sait juste qu’elle sortira l’année prochaine, et qu’elle devrait proposer une puissance supérieure à celle de la PS4 Pro. Le souci étant que Microsoft a encore une fois un train de retard par rapport à son concurrent. Sony dégaine dès maintenant ses 2 nouveaux modèles de PS4, et sera très actif sur le marché de la réalité virtuelle avec son Playstation VR. ( même si les jeux ne s’annoncent pas forcément fameux, et tiendront plus du gimmick)

Nos conseils ? Si vous n’avez aucune des 2 consoles actuelles et que vous êtes exigeants en termes de résolution , et que vous faites partie des heureux possesseurs d’écran 4K, un modèle Pro de PS4 peut être un bon choix.

Si vous jouez déjà sur PC, et que votre bécane vous permet de faire tourner des jeux récents, sachez désormais que l’intégralité du catalogue Microsoft est cross plateform, et qu’il vous ait possible d’acheter des jeux sur le Market Place de Microsoft directement pour y jouer sur votre PC. ( À condition de s’y retrouver dans ce foutoir qu’est l’interface made in Microsoft).

Dans l’absolu, faire l’acquisition d’un modèle ancien peut aussi être un bon choix, notamment pour le portefeuille. À condition bien sûr de ne pas craindre le bruit généré par les “vieilles PS4”, et tout en ayant à l’esprit que les 500 Go alloués de base ne sont guère suffisants.

N’oublions pas non plus de préciser, que vous devrez dans tous les cas, et aussi bien chez l’un que chez l’autre, vous acquittez d’une dîme annuelle d’une cinquantaine d’euros pour jouer “Online” sur ces consoles. Chose qui n’existe pas encore du côté de chez Nintendo. Mais vu que leur nouvelle console au nom de code “NX” devrait être annoncé dans les semaines qui viennent, il serait plus judicieux d’attendre leur concept, plutôt que de craquer pour une Wii U dont le prix est encore trop haut, en attendant surement , une PS4 Pro 2.