De nos jours, le client s’attend à vivre en permanence des expériences mémorables, quel que soit l’appareil utilisé. Votre contenu doit donc toujours être pertinent et opportun, ce qui nécessite un système de gestion de contenu web performant. Il s’agit de la base digitale indispensable pour offrir ces expériences exceptionnelles qui façonnent la marque, fidélisent les clients et génèrent du ROI.

a

  1. Les PME qui associent les performances d’entreprise à la technologie surpassent leurs homologues.
    • 29 % des petites et moyennes entreprises (PME, de 1 à 999 employés) sont des PME « progressistes qui se définissent comme des entreprises qui considèrent que la technologie les aide à améliorer significativement leurs résultats d’entreprise.
    • Les PME progressistes investissent 29 % de plus en technologie que les autres PME, ont une tendance supérieure de 18 % à prévoir des hausses de chiffre d’affaires et adoptent de manière plus agressive les solutions sur le cloud, d’intégration et d’analyse.
  2. Les solutions mobiles occupent une part plus importante des ressources informatiques des PME.
    • Dans l’ensemble, 55 % des petites entreprises et 65 % des moyennes entreprises considèrent les solutions mobiles comme essentielles à leur fonctionnement. 90 % d’entre elles utilisent régulièrement des applications mobiles de collaboration de base, comme l’e-mail, les calendriers et la gestion des contacts. L’adoption d’applications mobiles d’entreprise, comme la gestion des notes de frais et la gestion de la relation clientèle, s’est accrue de 70 % entre 2013 et 2014.
    • Les PME déploient rapidement des sites Web et applications mobiles externes en contact avec le client afin d’attirer de nouveaux clients et de répondre plus rapidement à la clientèle.
    • Les investissements en gestion mobile accusant un retard par rapport à l’adoption d’appareils et applications mobiles, les PME doivent investir davantage pour protéger, gérer et optimiser leurs ressources mobiles.
  3. La sécurité reste le problème dont les PME n’osent parler.
    • Les données peuvent maintenant « vivre » dans davantage d’endroits, ce qui augmente le risque de perte ou de fuite de données de manière accidentelle ou malveillante.
    • Les PME doivent adopter des solutions de sécurité plus globales, de bout en bout et basées sur le risque et des règles, qui aident à éliminer les vulnérabilités les plus importantes des données d’entreprise les plus essentielles, quel que soit leur lieu de stockage.

Lire le rapport

Valéry Girou

Valéry Girou

D.A. / DIGITAL / WEB / PRINT / Co-fondateur du site ELECTRICNEWS.fr / Consultant & Formateur Digital / Web / Print

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Pin It on Pinterest