Les lignes bougent en cette fin de génération de consoles de jeux. Selon les sources du site 9to5google, la conférence du 19 mars sera l’occasion pour le géant Américain, de présenter son “Project Stream” (plateforme cloud).

Rappelons que Google a déjà effectué des tests permettant de faire tourner des jeux comme Asssassin’s Creed Odyssey sur son navigateur Chrome. L’an dernier, le géant s’était déjà fait remarqué dans le milieu en recrutant différents poids lourds venant de l’industrie du jeux vidéo.

  • Phil Harrison notamment, qui rappelons le, a été vice-président de la division Jeux vidéo chez Sony et chez Microsoft. Le Monsieur a aussi travaillé sur “Gaikai“, racheté par Sony en 2012 contre la coquette somme de 380 millions de dollars et désormais connu sous le nom de “Playstation Home“, une offre d’abonnement permettant d’accéder à un catalogue de jeux jouable en streaming sur la Playstation 4.
  • Jack Buse, fondateur du Playstation Home a lui aussi été recruté.
  • Greg Canessa, fondateur du Xbox Live Arcade (plateforme de jeux Xbox dédiée notamment aux petits jeux et aux jeux indépendants)
  • Richard Marks, qui est une figure emblématique chez Sony, qui a notamment œuvré sur Playstation VR, le Playstation Move ou encore l’EyeToy.

On peut sans doute compter sur la présentation d’un boîtier donnant l’accès à un catalogue de jeux relativement large, puisqu’Ubisoft, 3ème plus gros éditeur du monde a déjà signé. Reste à savoir exactement quels jeux y seront disponibles.

Quelques questions demeurent comme de savoir si la future machine sera dotée d’un hardware performant à l’image d’une console classique, ou si la technologie reposera entièrement sur le Cloud Gaming. Si tel est le cas, et vu que le contexte donne tout de même la forte impression qu’on s’oriente vers du streaming uniquement, on peut imaginer que le boîtier sera envoyé ‘gratuitement’, au prix d’une dîme mensuelle pour jouer, et ceci sans téléchargement.

Différentes offres d’abonnements devrait alors être présentées en fonction de la résolution souhaité et du nombre de “device” disponibles. Après l’arrivée massive des services de SVOD (Canal Play, Netflix, OVS…) dans nos salons, il est fort probable que le jeux vidéo prenne lui aussi ce virage dans les années à venir et que les choses s’accélérent fortement avec l’arrivée sur le marché de géant tel Google.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Pin It on Pinterest