Google officialise son service de Jeux vidéo en streaming. Et ça s’appellera “Stadia”. Le géant américain l’a tout de suite annoncé : après le streaming de chansons et le streaming vidéo, le streaming de jeux vidéo sera la prochaine grande étape dans l’industrie de la culture de masse.

Comment Google compte s’y prendre pour nous appâter, nous épater et surtout changer nos habitudes ? Contrairement aux consoles traditionnelles, vous ne disposerez que d’une manette, d’un compte, et d’une connexion internet pour jouer. Les joueurs auront donc accès à leur partie de jeux vidéo aussi bien de leur ordinateur grâce au navigateur Chrome que via un smartphone ou une tablette.

Via Youtube

Dans les faits, il vous suffira de visionner une vidéo sur Youtube d’un jeu, pour pouvoir tester directement et donc jouer directement de chez vous, ou de votre smartphone (si la connexion le permet). Les éditeurs de jeux vidéo pourront par exemple intégrer un bouton « jouer sur Stadia » dans leurs vidéos Youtube.

L’optimisme et l’assurance semblent apparemment de rigueur chez Google qui affirme que la technologie est prête. À l’heure de la fibre optique qui se généralise, et de la 5G qui devrait pointer le bout de son nez dès 2020,  nous pouvons prendre Google au sérieux sur ce point.

Une démonstration a été faîte avec le jeu Doom Eternal en 4K 60 FPS. Les 8K 120 FPS seraient tout aussi atteignables, et seraient même un objectif à moyen terme.

OK Google

Vous êtes bloqué dans un jeu ? L’assistant Google vocal sera là pour vous aider, et pour vous indiquer “ou allez, quoi faire”. Dans la situation présentée, l’assistant, lors d’un partie de Tomb Raider, explique au joueur par chat ou il doit s’accrocher. Simple. Efficace.

Google annonce aussi la fin de la “triche” et du piratage : avec Stadia, impossible en effet de bidouiller ou de télécharger. Et on les croit vu que la technologie s’affranchit totalement du hardware et sera géré entièrement sur leurs serveurs. Google a du reste montré que la puissance des ordinateurs  tournant sur leurs serveurs seraient largement supérieures en puissance aux modèles “Premium” des modèles des consoles de Sony et de Microsoft, qui sont les premiers concurrents du géant américain.

Google, compte sortir son jeu service dès 2019 et devrait nous en apprendre un peu plus dès l’E3. Google a déjà annoncé qu’il disposait de ses propres studios de développement dédiés aux jeux vidéos. Au vu leurs moyens colossaux, on a hâte de voir ce qui va en sortir et sera annoncé cette année en exclusivité.

Tarifs

En revanche, et c’est un bémol aucune annonce de prix n’a encore été faîte. On peut imaginer que la pub devrait avoir un rôle important dans l’histoire, le géant américain tirant ses gigantesques bénéfices des réclames liées à ses différents services numériques. Rappelons que le gâteau ‘jeux vidéo’ représente sur Youtube des dizaines de milliards de visionnages sur l’année 2018. On peut imaginer que les pubs ne disparaîtrons pas du célèbre site de vidéos en streaming et que différentes formules d’abonnements seront proposées dans le même temps pour répondre à toutes les demandes.

Google Stadia – Live Demo Presentation

Revivez  la première conférence de Google sur le jeu vidéo, à la Game Developers Conference 2019

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Pin It on Pinterest