Laplikili, toute nouvelle maison d’édition « jeunesse », ambitionne de réconcilier papier et numérique en associant au livre l’animation d’images. Elle vise aussi, grâce à des histoires merveilleuses, à faire prendre conscience aux enfants de l’impact de l’homme sur notre planète et, surtout, du rôle qu’ils peuvent jouer dans ce contexte.

 

Crowdfunding en si mineur pour papier et numérique

Premier d’une série de trois albums illustrés destinés aux 6-10 ans, « Ulysse et le Grimoire de l’Univers » est programmé pour le début de l’été.

À cet effet, Laplikili entame, à partir du lundi 3 avril, et ce jusqu’au jeudi 4 mai, une campagne de crowdfunding sur le premier site de financement participatif européen, Ulule. L’objectif fixé par l’équipe de Laplikili est un… « si » conditionnel très mineur : atteindre la modique somme de 2000 € en quatre semaines, de façon à boucler le budget de l’impression.

Papier et smartphone ou tablette

En cas de succès – l’équipe de Laplikili est optimiste par nature ! –, « Ulysse et le Grimoire de l’Univers » pourra paraître en juin prochain. Il s’agit d’un conte merveilleux dans lequel Ulysse, un panda bleu – une espèce très rare, que peu d’humains adultes ont déjà aperçue… – part à l’aventure dans le Système solaire pour déjouer les maléfices de Cupida, la sorcière de l’Univers.

Jusque-là, tout le monde suit ? Car là où le livre papier émerveille déjà nos enfants, le numérique s’apprête à entrer en lice. À l’aide d’un smartphone ou d’une tablette – ceux de Maman ou de Papa, bien sûr –, l’enfant devient acteur de l’histoire : lorsqu’il filme les illustrations, les images s’animent grâce à une application magique – forcément magique ! –, disponible gratuitement sur Android et iOS.

Ainsi, le jeune lecteur pourra construire lui-même la fusée d’Ulysse ou faire sa valise à sa place (on se demande à quoi ils pensent, à Laplikili, non mais…). C’est également pour lui l’occasion de découvrir les merveilles de l’Univers, par divers documents pédagogiques, voire des archives de la NASA, et de les fixer dans sa mémoire. Apprendre tout en jouant, voilà aussi l’un des objectifs de ces sorciers – pardon, de ces magiciens – de Laplikili.

Laplikili a été fondée en janvier 2017 par deux amoureux du livre : Christina Lumineau, designer interactif et illustratrice, et Yohan Reversat, ingénieur en électronique et développeur.

Yohan Reversat – yohan@laplikili.fr – 06 82 14 75 98Communiqué de presse (PDF)Crowdfunding sur Ululelaplikili.frTwitterFacebookAppstoreGoogle Play